Le mensonge permanent de notre société décadente - Bienvenue chez Aziz

Aller au contenu

Menu principal :

ARTICLES

LE MENSONGE PERMANENT DE NOTRE SOCIETE DECADENTE

Nous vivons une époque terrible ou le gouverne MENT, ou les politiciens font semblant de croire aux inepties qu’il nous débitent. Une époque ou l’esclavage n’a jamais été aussi prononcé. Un esclavage doré dans une prison sans murs.

Qui aurait, l’idée de s’enfuir d’un monde ou le mensonge règne sous l’apparence de la vérité. Qui aurait l’idée de s’enfuir d’un monde ou le commun des mortels, endoctriné par des medias omnipresents ne sait plus discerner le grain de l’ivraie. Un monde dominé par le formatage de nos cerveaux, au point que nous acceptions la guerre comme solution necessaire à la paix. Que nous acceptions , que l’ignorance soit le summum du bien être, que la compétiton soit la seule issue pour réussir dans la vie.

Un monde ou l’échelle des valeurs s’est inversée. Un monde ou la seule devise serait , agis et vit sans penser à autrui, car seule ta personne est importante.
Un monde ou l’inhumanité de notre humanité soit glorifiée. Un monde ou l’école , ne sert qu’a uniformiser des esclaves sans conscience, qui ne seraient juste bons qu’à servir de chair à canon ou de consommateur manipulé. U
Un monde oú les plaisirs du sexe sans tabou sont devenus un droit inalienable. Un monde oú la vente de médicaments est plus rentable, que la guerison. Un monde ou l’esclave travaille pour payer à vie, les salaires indécents de ses politiciens et des parasites à la tête des entreprises.

Reveillez vous mes amis, sortez de votre torpeur et de l’hypnose, dans laquelle vous vous trouvez. Changez vos conceptions de la vie, modifiez vos comportement de débiles assoiffés de consommation. Apprenez à emettre des pensées positives, pour soulager cette terre qui nous nourrit comme une mère, des prédateurs qui la détruisent. Rejettez ce système ou la peur et la haine sont devenus vos seuls pensées d’esclave soumis, inconscient du mal qu’il genère. Nous sommes tous responsables de l’état actuel de notre civilisation.

Abdelaziz Deramchi (2018 )

 
Retourner au contenu | Retourner au menu