Morale à deux vitesses - Bienvenue chez Aziz

Aller au contenu

Menu principal :

ARTICLES

Morale à deux vitesses ?

Depuis quelques temps, justice et médias se penchent sur une parution qui défraye la chronique, je veux parler du livre de Roger Garaudy " les mythes fondateurs de la politique israélienne". Interdiction de vente en Suisse sous accusation de négationnisme, poursuite en justice de deux librairies pour l'avoir vendu. Une amende de plusieurs milliers de francs est appliquée au propriétaire de la librairie " El diwan" à Genève dont le tort est d'avoir vendu quelques exemplaires et surtout à mon avis d 'être d'origine arabe. Selon les propos du libraire paraissant au télé journal suisse de 19 h 30 du 8.02.98, il explique que parmi les ouvrages exposés chez lui , l'on trouve aussi bien des parutions d'auteurs juifs que d'autres auteurs. Le plus choquant , c'est que plusieurs grandes surfaces ont vendu le livre incriminé sans aucune amende.

Je profite de cette opportunité, pour crier mon dégoût de cette morale à deux vitesses. Je suis scandalisé par la récente exclusion de l’Abbé Pierre de la LICRA . Cet Homme admirable aura eu le mérite de faire quelque chose pour les exclus, les parias de nos sociétés modernes. Son crime , c’est d’ avoir osé être honnête avec lui même., Apprenez M. l’abbé que la liberté de conscience doit de plus en plus plier l’échine de nos jours.

Je suis scandalisé par la politique de deux poids et deux mesures. Lors de l’affaire Salman Rushdies et de ses versets satanique (oeuvre qui avait touché la sensibilité de plusieurs centaines de millions de croyants), on parla de liberté d’expression, aujourd’hui on parle d’anti sémitisme. Pour remettre l'église au milieu du village, précisons l'origine du terme sémite. " descendants de Sem", à mon humble connaissance, les Arabes et les juifs sont tous deux descendants de Sem et donc tous deux sémites. Pourquoi à l'époque de Salman Rushdie, n'a t'on pas parlé d'anti sémitisme. Pourquoi aujourd'hui les agressions injustes et barbares contre le peuple irakien ne sont elles pas médiatisées et taxées d'anti-sémitisme ? Pouquoi, toutes les ratonnades et humiliations que subissent les magrebins ne sont elles pas médiatisé et taxé d'anti-sémitisme? j'avais presque oublié que le pouvoir de l'information offrait le royaume des cieux.

Au nom de la liberté d’expression, ce livre devrait être librement distribué même si son contenu ne fait pas l’unanimité , tout comme celui des versets sataniques. Sommes nous en train de revenir à l'époque des autodafés et de l'inquisition, oú toute lecture interdite entraînait l'excommunication. Je me ferais une raison et trouverais une explication si cela se passait dans l'une de ces républiques bananières qui changent de présidents au gré des coups d'Etats. Hélas ce n'est pas le cas. Ces discriminations se déroulent dans des pays qui furent et sont encore les berceaux de la démocratie et de la tolérance.

Ce n'est pas en interdisant que l'on changera quoi que ce soit. C'est par le débat que jaillit la lumière, ne l'oublions pas. Il n'est pas une nation qui n'ait souffert de la barbarie et de la cruauté humaine. Portons un message de paix à tous les morts victimes de la barbarie humaine et soyons justes . Paix aux Russes, aux arabes, aux juifs, aux afghans, aux vietnamiens... tués par la sauvagerie et la bêtise humaine.

(c) A. deramchi 1998



 
Retourner au contenu | Retourner au menu